Comment un parcours de motricité et de santé pour personnes âgées facilite son quotidien ?

Le vieillissement entraîne des changements physiologiques qui peuvent affecter la mobilité et l’autonomie des personnes âgées. Face à ces enjeux, les parcours de motricité et de santé se présentent comme des solutions innovantes pour maintenir et stimuler les capacités physiques et cognitives des seniors, facilitant ainsi leur quotidien. Dans cet article, nous verrons comment ces dispositifs peuvent transformer la vie des personnes âgées, en mettant l’accent sur les agrès de motricité SENSIPARK.

Importance de l’activité physique pour les seniors

Les bienfaits de l’activité physique sur la santé sont reconnus, surtout chez les personnes d’âge avancé. Pratiquer régulièrement des activités physiques aide à prévenir les maladies chroniques, maintient le tonus musculaire, et améliore l’équilibre, ce qui contribue à la prévention de la perte d’autonomie. De plus, cela peut aider à réduire l’isolement social. Cependant, trouver des activités adaptées aux capacités et aux besoins spécifiques des seniors représente souvent un défi.

Les agrès de motricité SENSIPARK offrent une gamme d’exercices conçus spécifiquement pour les membres supérieurs et inférieurs, ainsi que pour le renforcement des capacités de marche, adresse et réflexion. Ces équipements sont conçus pour être installés aussi bien en intérieur qu’en extérieur et sont adaptés à une utilisation par des individus ou des groupes, favorisant ainsi le lien social.

Découvrez-en plus sur les agrès de motricité et comment ils peuvent contribuer à améliorer le bien-être des seniors  en vérifiant via ce lien.

L’expertise sensipark dans les parcours de motricité

Les parcours de motricité SENSIPARK sont bien plus qu’un ensemble d’équipements sportifs. Ils sont le fruit d’une collaboration étroite entre des ergothérapeutes, un ingénieur industriel et des fabricants de mobilier urbain spécialisés. Ces modules multi-sensoriels et modules au sol sont conçus pour répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées, y compris celles atteintes de maladie d’Alzheimer ou se trouvant en situation de handicap.

Des réalisations telles que le jardin de physiothérapie de l’Hôpital Stell Ruel Malmaison à Paris, ou l’espace intergénérationnel du CHU Nîmes témoignent de la pertinence de ces installations. Elles permettent de développer l’équilibre, de renforcer la musculature, d’effectuer des exercices de psychomotricité et de maintenir l’autonomie. Ces espaces favorisent également la coordination des mouvements, un aspect crucial pour les seniors.